Friday, 28 January, 2022

aigbenin

PROMOTION DES METS LOCAUX: LA FAEB ET LE CEVASTE œuvrent pour une agroécologie au Bénin


Spread the love

La Fédération Agroécologique du Bénin (FAEB) en collaboration avec le Centre d’Expérimentation et de Valorisation de l’Agroécologie des Sciences et Techniques Endogènes (CEVASTE) ont organisé une Foire semencière et de dégustation des mets locaux. La foire s’est tenue le vendredi 26 mars 2021 sur l’esplanade du Fort Français de Ouidah.

Par Hermione ADJANOHOUN

L’objectif de cette foire semencière et de dégustation des mets locaux est de promouvoir les semences endogènes, les techniques et valeurs agroécologique, puis valoriser les mets locaux en voie de disparition. Cette foire a réuni les producteurs ainsi que les organisations paysannes qui œuvrent pour une agriculture écologique au Bénin.

Plusieurs personnalités étaient également présente à cette cérémonie. La préservation de l’environnement et des valeurs endogène sont d’une grande priorité pour la FAEB. « L’environnement ne nous appartient pas, nous l’avions emprunté aux générations futures et ils attendent que nous le leur retournions dans un meilleur état. Cela interpelle nos méthodes et utilisation de cet environnement. Nous avons fait le choix à la FAEB d’opter pour les semences naturelles et de de l’agroécologie comme système agricole. Une agriculture écologique » a expliqué » Pierre Bédiye. Il ajoute « Ce qui explique l’organisation de cette foire. Par cette foire, nous célébrons les semences, elles ont été sélectionnées, conservées et distribuées par nos aïeux. Elles ont traversé des époques. Ce sont des semences qui ont nourrit toutes l’humanité. Une étude coordonnée par une organisation membre de la FAEB dans 6 pays africains à révéler que 80 pour cent des semences utilisées par les producteurs sont des semences paysannes, seulement 20 pour cent sont ceux appelés semence améliorées », a expliqué Pierre Bediye, Président de la FAEB.

Lire aussi: L’AGRICULTURE BIOLOGIQUE AU BÉNIN: Une pratique salvatrice mais peu adoptée

À l’occasion de l’ouverture de la foire, la 2ème ajointe au Maire de la commune de Ouidah Fourn Sabine a félicité les organisateurs de la foire et a invité la population de Ouidah a faire massivement le déplacement.

Présent à la cérémonie le représentant du Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage, Prospère Sagbo Agossou Directeur Général de l’ATDA7 a au nom du Ministre salué l’initiative. « Les qualités nutritives et organoleptiques des mets sont tributaire des semences utilisées pour leurs préparations. Je reconnais que la semence est vitale pour la production agricole. Et de ce point de vue elle doit être entretenue. Lorsqu’on parle de sécuritaire et de souveraineté alimentaire une attention particulière doit être accordé à la semence », a-t-il indiqué.

Après le lancement officiel de la foire par Prospère Sagbo Prospère, les invités ont visité les stands et dégusté les mets présentés par les forains. Sur les stands, on retrouve entre autres les semences du haricot, poivron, maïs, tournesol, les intrants naturels et produits issus de l’agriculture écologique.

Les visiteurs ont également dégusté des jus locaux: de la pâte de maïs accompagné de la sauce graine et plein d’autres mets locaux qui ont été dégustés sur place. Après la dégustation, le public a eu droit à une communication sur le thème « Semences paysannes et agroécologie pour la souveraineté alimentaire » présenté par la mère Jah.

La foire a été clôturée par une série d’animation.

Lire aussi: PRODUCTION AGRICOLE BIOLOGIQUE : Le Bénin se dote enfin d’une stratégie nationale

0 comments on “PROMOTION DES METS LOCAUX: LA FAEB ET LE CEVASTE œuvrent pour une agroécologie au Bénin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »
Discutons ☺️
1
Bonjour 👋! Puis-je vous aider ☺️?